La plateforme infinite RPG fermera à partir de novembre 2019. En savoir +
{{{$data->nom}}}

AfterKio, l'enfer d'un renouveau

Scène libre : Acheter son navire, une mince affaire..

Créer une scène libre Répondre

RP posté le

Fionn sirotais tranquillement sa petite chope d'un alcool fort inconnu, comme à son habitude. Il allais souvent à cette auberge "Les potions mystérieuses de Zur" lorsqu'il essayais de se détendre pour réfléchir. Il devais trouver de nouvelles informations, son projet de s’améliorer biologiquement parlant était au point mort. Il avais exploré quelques marais et décombres des terres sauvages mais en vain. Il avais besoin de concret et pour cela il avais donc décidé de se tourner dans l'autre sens, vers certaines îles inconnus du large. Peut être il y trouvera son bonheur comme par exemple les vestiges d'une ancienne civilisation ou encore un laboratoire abandonnée.. Avant de rêvasser sur des lieux qui ne sont peut être pas ce qu'il pense, il devrais préparer son voyage.

Au niveau de l'équipement, son sac ainsi que ses vêtements lui suffisait, il n'était pas amélioré comme les Teknos ou les Bioteknos, mais il savais se débrouiller en utilisant son simple corps d'humain.

Au niveau du transport, et bien... C'est là où se trouve le problème. Il n'en avais pas. Il avais l'habitude de se déplacer à pied ou alors en fessant du parcours sur les toits des ruines ou des villes. Mais traverser la mer... c'est assez compliqué quand tu ne sais pas nager. Il lui faudrait donc absolument une barque, un radeau, un navire quelconque. Mais il n'avais que très peu d'argent sur lui et encore moins d'objets à troquer. Et hors de questions d'échanger son épée qu'il avais trouvé lors d'une de ses explorations. Le seul moyen qui lui restait de gagner un navire, c'était de remporter un duel. Mais qui serais assez fou pour jouer un tel duel, et si Fionn perdais le duel, que devrais-t-il proposer comme butin ? Fionn se creusais les méninges mais aucun stratagème raisonnable ne semblait pouvoir remplacer cette folle idée.

Bien, Fionn se décida de suivre son instinct et se leva. Il devais à présent trouver le marchand de navire qui correspondais à ce qu'il voulais. Un duelliste potentielle. Pour cela il devais s'informer, il ne connaissais pas assez le centre ville de Port-sauveur, bien qu'il ais vécu dans une de ses banlieue éloigné pendant son enfance.

Fionn regarda du coin de l’œil l'intérieur de l'auberge. Il étais le seul à être présent, mais cela semblait être normal à 10h du matin... Même l'aubergiste Zur roupillais sereinement sur son comptoirs. Fionn n'avais pas de temps à perdre, il laissa quelques Keps pour payer sa boisson et sorti de l'auberge afin de se diriger vers la mairie de Port-sauveur, qui se trouve non loin de l'auberge. Il y trouvera sûrement là-bas un marchand qui saurais quelle vendeur de navire pourrais accepter un défi aussi fou qu'un duel.

0

RP posté le

C'est un Ingek plutôt remonté, tentant visiblement le tout pour le tout qui beuglait devant la fenêtre d'un bureau de la mairie.

- Allez, voyons, vous me connaissez ! Vous savez bien que je ne demande pas un laissez-passer juste pour vous embêter ! Vous savez bien que j'ai besoin de marchandises en bon état ! S'il vous plait ! Je vous promet que cette fois-ci il ne se passera strictement rien ! Je serais sage !

Il reprit sa respiration, guettant une réponse qui ne voulait visiblement pas venir, et se remit à mugir.

- Juste pour un petit trajet ! Il parait qu'on a trouvé une épave dans un état tout à fait remarquable ! Et Piotr n'est pas là, il faut absolument que j'aille y jeter un oeil. Vous voulez vraiment qu'on mette la clé sous la porte ?

Un peu de larmoiement, ça ne faisait jamais de mal non ? Il continua à essayer d'attendrir la personne qui devait se trouver derrière la fenêtre, jusqu'à ce que celle-ci s'ouvre et qu'une dame grisonnante et passablement énervée y passe la tête.

- Félis, ça suffit ! Tout le monde en assez de t'entendre ! Tu as été placé sur liste grise la dernière fois que tu es allé à Mepyrée, inutile de supplier davantage. C'est 1500 Keps, ou pas de laissez-passer avant trois mois.

- Mais comment veux-tu que je mette la main sur une somme pareille ?

- Alors tant pis pour ton épave. Il ne fallait pas te faire lister !

Sans le montrer le moindre signe de pitié, elle referma la fenêtre, laissant un Félis dépité. Grommelant, il mit les mains dans ses poches, et se prépara à faire demi-tour. Ce faisant, il manqua de se heurter de plein fouet avec un passant. Aussitôt, il s'excusa.

-Désolé, je ne vous avez pas vu ! J'étais en pleines négociations... hum, j'imagine que vous avez tout entendu ?

L'air déconfit, il fit un adressa un sourire penaud à l'inconnu tout en haussant les épaules. Il avait posé la question pour la forme, mais vu le niveau sonore de l'échange, la moitié de la ville devait déjà être au courant de l'histoire.

- Il faut croire qu'on ne soutient pas mes recherches à leur juste valeur. Que voulez-vous ! Vous êtes ici pour affaires ?

Il désigna d'un coup de menton la mairie.

- Je ne sais pas trop s'il faut vous conseiller de vous y rendre tout de suite. Je pense que, hem, j'ai du les agacer un peu, ils ne seront peut-être pas très réceptifs.

Un peu ennuyé, il scruta le visage du grand blond qui lui faisait face. Il avait une carrure... plutôt impressionnante. Pourvu qu'il ne se le soit pas mis à dos lui non plus. En essayant de prévenir toute intention belliqueuse à son égard et de faire preuve de bonne foi - même s'il ne savait pas trop de quelle bonne foi il pouvait s'agir - il lui adressa un petit salut.

- Je me nomme Félis. Enfin vous devez surement déjà le savoir. Enchanté.

0

RP posté le

Fionn Sand avais pour habitude d'éviter les gens la plupart du temps, sauf par exception le tavernier et les gens qu'il avais besoin, il faisais un effort pour communiquer avec eux. Alors quand l'homme chétif manqua de le bousculer et s'excusa, Fionn ne sut pas vraiment comment réagir dans un premier temps. Il dévisagea juste l'homme original qui se trouvais en face de lui. Il semblait être un personnage énergique mais qui, d’après ce qu'il as pu entendre, avais quelques problèmes financiers. Il avais l'air de parler tellement, Fionn ressentais déjà son soupir monter en lui. Malgré cela cet étranger avais l'air intriguant.

- Je ne sais pas trop s'il faut vous conseiller de vous y rendre tout de suite, lui dit l'homme qui s'est présenté avec le nom de Félis.

Fionn n'avais pas encore ouvert la bouche, il continuais d'analyser physiquement Félis. Il avais l'air de connaître bien la ville, vu son comportement si ouvert, c'est comme si il se sentais chez lui. Après, il portais des habits de mécaniciens, c'était donc un Ingek, comme lui.

- C'est quoi la liste grise ? demanda Fionn en fixant Félis des yeux.

Fionn avais bien compris que sa visite à la mairie aller être retardé, autant profiter pour discuter avec cet étranger pour récolter des informations qu'il n'avait pas.


0

RP posté le

Félis eut l'impression que son interlocuteur l'analysait des pieds à la tête. Ma foi, cela n'était guère une nouveauté, en général les gens qui le rencontraient pour la première fois semblaient souvent hésiter, sans doute un peu interloqué par son comportement amical. Enfin, tel était le verdict de Piotr, son vieil ami.

- La liste grise ? Ha, voyons, comment pourrais-je expliquer ça...

Il se gratta la tête, pensif, et un poil gêné.

- Voyez-vous, à cause de son conflit avec Galiée, et surement pour amadouer les gens de la haute, Mépyrée a décidé d'interdire l'accès de la ville à certaines personnes pendant des durées allant de 2 à 6 mois. Ceux de la fameuse liste grise. Il faut le voir comme une sorte de sanction je pense... Une façon de décourager les trouble-fêtes sans pour autant les coller en prison.

Il eut un sourire désolé.

- La dernière fois que j'y suis allé pour négocier quelques pièces, je me suis retrouvé mêlé à une sale histoire à cause de mon receleur. Du coup, ils m'ont collé sur la liste avec trois mois d'interdiction à la clé. On peut éventuellement raccourcir la peine, mais forcément, il faut payer le prix fort.

Il soupira en haussant les épaules. Comme souvent, il avait fallu qu'il se retrouve au mauvais endroit au mauvais moment, et il en faisait les frais.

- Ceci dit, la ville n'est pas si bien gardée, surtout au niveau des bas-quartiers. Y entrer n'est pas difficile, par contre, il vaut mieux ne pas se refaire attraper. Mais je préfère ne pas courir de risques...

Il revint à son interlocuteur, un peu curieux sur sa présence et ne voulant pas l'assommer avec ses ennuis.

- Je peux peut-être vous renseigner sur quelque chose ? je connais assez bien la ville, surtout cette zone !

0

RP posté le

Enora vérifia une énième fois son sac. Son voyage allait être long, et le moindre oublie pourrait entrainer des complication bien trop dur à gérer pour elle...Elle jeta son sac de marins sur son dos et se mit en marche vers la mairie. Marck, un homme l'ayant aidé dans ses préparatifs de voyage lui avait dit de s'y rendre, lui promettant de lui presenter un homme ayant lui aussi l'intention de se rendre sur les îles inconnues.

La Jerks arriva enfin devant l'immense bâtiments et se dirigea vers le barbu après l'avoir cherché quelques minutes du regard.

"-Salut Marck!

-Enora! Prête?"

La jeune fille acquiesça.

"-Alors...où est cet homme?

-Là-bas!"

Dit en désignant un homme blond encapuchonnait dans une immense cape noir en train de discuter avec un autre aux aires d'aventurier. Elle souffla un bon coup. Les présentations, elle détestait ça.

"-Tu nous présente?

-Haha...tu vas rire mais je ne le connaît que de nom...il va falloir te débrouiller ma cocote!"

-QUOI!? ESPECE DE....."

La bonde retient ses insultes et se dirigea vers l'homme, attendant qu'il est finie sa conversation.

0

RP posté le

Il parlait tellement que cela avais embrouillé un court moment l'esprit de Fionn. Comment pouvais-t-on fournir un débit de paroles aussi rapide ? Fionn avais vaguement compris que l'homme qui était en face de lui était le genre de personnes qui avais l'art de se mettre dans des situations compliqués. Mais ce genre de personne est souvent d'office débrouillard, cela pourrais aider Fionn pour la recherche de son navire.

" Je recherche un marchants de bateaux qui serais prêt à me fournir un navire si je gagne un duel contre lui, dit-il avec un air très sérieux.

Vu la réaction étonnement de l'excité, Fionn compris qu'il l'avais dit d'une façon un peu inattendu et direct, mais en même temps Fionn n'avais pas vraiment le choix, cet homme devait être l'homme le plus susceptible de savoir où trouver un tel marchand. Attendant la réponse de Félis, Fionn remarqua un jeune garçon s'élancer avec une marche rapide vers lui. Ne comprenant pas ce qu'il se passe, Fionn pivota largement pour faire face au garçon tout en continuant d'écouter Félis.

0

RP posté le

Enora pila net quand elle vit l'homme se retourner d'un coup vers elle. La blonde ne s'attendait pas à ce que cet homme la remarque aussi vite! Elle le scruta un instant, pétrifié par sa taille et sa blessure au visage. La jeune fille fut étonner de se dire que ces quelques centimètres carré de peaux brûlés créaient en elle un sentiment différent de la compassion. Elle comprenais ce que l'homme avait vécu....

Elle hésita à aller lui parler et se décida enfin à traverser la courte distance les séparant après quelques secondes.

"-Je....Enora, enchantée."

Dit elle en lui tendant la mains avec un regard déterminé.

0

RP posté le

- Un marchand de...

Il s'interrompit. Il venait de voir arriver une jeune fille à ce qui lui semblait, et pour aussi surprenant que ce fut, son interlocuteur avait sentit sa présence et s'était aussitôt retourné. Il devait avoir k'habitude d'être sur le qui vive.

En attendant, la nouvelle arrivée paraissait avoir à faire avec l'étranger, car elle hésita à peine avant de se présenter à lui.

Félis se gratta le nez, pensif. Il pouvait tourner les talons, et les laisser se débrouiller, mais il était assez curieux de voir la suite des évènements. Et l'homme avait parlé de bateau... cela pouvait s'avérait être une affaire intéressante.

Il choisit donc de rester en retrait, et d'attendre un peu de voir ce qui allait se passer.

0

RP posté le

Fionn rectifia sa remarque lorsqu'il vit le visage de la fille. C'était bien une jeune fille et non un jeune garçon. Lorsque cette dernière tend sa main vers lui, Fionn ne comprenant pas ce qu'il se passais, mis du temps à réagir. Qu'est ce que c'est cette histoire, lui qui était généralement seul, le voilà parler à deux personnes, cela devient presque difficile pour lui de suivre les deux conversations. Il trouvait également troublant qu'une fille venue de nul part vienne à lui sur un pas déterminé pour venir se présenter. Que voulait-elle ?

" Euhh.. Enchanté ?,balbutia-t-il sans savoir où se placer. Que me veux-tu ?

Fionn remarqua que son autre main était caché dans sa manche longue, elle dissimulerais quelque chose à l'intérieur ? Fionn ne savais rien et au cas où restait sur ses gardes. Félis s'emblait observer son interaction en se mettant un peu à l'ecart. Tout cela est trés étrange.

0

RP posté le

La Jerks sentie le regards de l'homme sur sa mains dissimulée. Elle la ramena dans son dos d'un brève mouvement avant de reprendre la parole. Elle ne voulait pas qu'on la questionne sur son passé, même si elle devrait bien justifier son voyage....

"-Je....je souhaite me rendre sur les îles...et m'on m'a conseiller de me tourner vers vous..."

Elle jeta un regard à l'autre homme et le salua d'un signe de tête.

0

RP posté le

On lui avais conseillé de venir avec lui ? Fionn avais sa petite réputation d'explorateurs, mais de là qu'on lui trouve des stagiaires.. Il est donc vraiment surpris quand il appris qu'il avais été recommandé à cette fille pour un voyage sur les îles.

" J'ai l'habitude de voyager seule. Pourquoi tu veux te rendre sur ces îles ?

Il fallais vérifier si les intentions de la fille était bonne ou pas. Une coéquipière dans un voyage périlleux ?

0

RP posté le

La jeune se raidit. Elle se doutait bien que cette question aller arriver.

"-Jai perdu quelque chose...qui coute un certain pris...et je n'ai actuellement pas les moyens de racheter cette chose....je suis devenue en quelque sorte une pilleuse....ou plutôt une chercheuse...."

Elle baissa les yeux. Présenté comme ça elle pouvait passer pour une voleuse, mais ce n'est pas comme ça qu'elle se considérait. Elle ne volais pas les biens de personnes vivantes, elle dénichait des objets oublies et les revendait.....

0

RP posté le

Fionn observa pendant un long moment la fille sans dire un seul mot. Elle aussi devait avoir perdu quelque chose de chère, cela se voyait dans ses yeux.

" Bien, tu peux me suivre, il se retourne vers Félis, avant tout, on doit se trouver un bateau pour aller sur les îles, Félis pourrais-tu me trouver ce que je cherche ?

Dans sa tête, les méninges de Fionn commençait à exploser. Pourquoi avais-t-il accepté que cette jeune fille l'accompagne ? Elle seras sûrement un fardeau qui le ralentiras dans sa quête. Fionn ne se comprennais pas parfois.

0

RP posté le

Faisant semblant de s’intéresser à un vol d'oiseaux - surement des grues rosées - Félis ne perdait pourtant pas une miette de l'étrange échange qui se déroulait sous ses yeux. L'étranger paraissait un peu dérouté, et accepta avec une rapidité qui surprit Félis la proposition de la jeune fille. Cela dénotait avec sa façon de s'être montré sur le qui vive un peu plus tôt. Toutefois, dans ce bas monde chacun a ses raisons.

Voyant qu'on s'adressait à lui, il s'approcha, sourire aux lèvres, et adressa un bref salut à la jeune demoiselle, avant de s'adresser à l'étranger.

- Félis, enchanté. Un bateau tu dis ? Pour aller dans les îles ? Mmmm...

Forcément, il avait déjà la réponse en tête. Quant il s'agissait de transport, il connaissait à peu près tous les tuyaux de la ville.

- Je peux surement vous aider à trouver cela, cependant...

Il plissa les yeux.

- Dans quelles iles souhaitez-vous vous rendre exactement ? Non pas que je veuille tout savoir, mais suivant la distance et les fonds marins, il vous faudra peut être choisir une embarcation spécifique plus qu'une autre. Et je suis désolé, mais il faudra que vous trouviez un moyen quelconque de rétribution. Personne en ville ne serait assez fou pour mettre en jeu son gagne pain en duel. En tout cas, personne de ma connaissance.

Il secoua la tête, signifiant qu'il était désolé, mais qu' il n'avait vraiment pas d'autres choix à proposer.


0

RP posté le

"-N'importe quelle îles fera l'affaires! Trouver ce qu'il me faut, j'en ferais mon affaires sur place!"

S'empressa de répondre la blonde. Elle ne voulait pas déjà commencer à imposer ses choix à l'homme dont elle ne connaissait d'ailleurs pas le nom....

"-Et un vase d'avant guerre fera l'affaire comme rétribution?"

0

RP posté le

Fionn allais répondre sèchement qu'il n'avais donc pas besoin de lui et qu'il se débrouillerais sans lui pour trouver son navire, néanmoins la fille le devança et proposa un compromis. Elle est bien plus utile qu'il ne pensais enfaîte, elle devrais pouvoir gérer les négociations plus tard cette petite.

" Tu paierais un bateau à un inconnu ? demanda poliment Fionn à Enora.

La situation était bien trop étrange, tout le monde semblait vouloir l'aider, Fionn avais les repères chamboulés, mais il essaya de rien laisser parâitre et désirais suivre la conversation avec attention.

0

RP posté le

Félys donna une grande claque dans le dos de l'étranger, un léger rire aux lèvres.

- Bien entendu qu'elle paierait ! Comment pourrait elle faire autrement ? Les temps sont durs !

Il réfléchit un moment, et hocha la tête.

- Un vase. Très bien, je pense que je devrais pouvoir vous présenter à quelqu'un qui fera l'affaire. Suivez moi !

Sans attendre, il partit en direction du port maritime, laissant les deux autres se décider.



0

RP posté le

Enora fît un sourire entendu à son future compagnon et suivit l'homme.

"- Je ne connais pas beaucoup de personnes, la plus part son des étrangers pour moi, je suis bien obligés de leur faire confiance!"

0

RP posté le

SIfflotant, Felys avançait sans se presser, se demandant si les deux autres le suivait ou pas. C'était une assez belle journée, et Karnes ne résidait qu'à une dizaines de minutes du centre ville. C'était un vieux loup de mer, qui vivait désormais essentiellement de pêche, et de quelques extras dans ce genre là. A cette heure-ci, il avait finit sa pêche matinale depuis au moins 3 bonnes heures, et si le temps le permettait, partirait surement sans trop tarder dans la journée.

- Bonjour Madame Sants !

Il salua d'un petit geste la petite épicière, qui le lui rendit avec un petit sourire. Il avait longtemps trainé ses savates dans cette partie de la ville, et s'y sentait particulièrement à son aise. Sans s'arrêter, il huma l'odeur d'épices qui s'élevait de ses étals, se délectant de leur suavité. C'était un miracle paraissait-il que les Jeks arrivent encore à cultiver les vieilles épices dans leurs serres d'Yrs.

Toujours en marchant, il passa les mains dans ses poches, se demandant si Karnes allait accepter d'embarquer les étrangers, et si lui-même serait assez fou pour les suivre.

0

RP posté le

La blonde commençait à douter de l’intelligence de la proposition qu'elle venait de faire à l'homme blond. Elle ne savait pas comment se passeraient les choses une fois sur le bateaux. Et si elle se révélait être un fardeau plus qu'autre chose? Son compagnon aurait toutes les raisons de l’abandonner à la première venue.

Enora chassa toutes ces idées de sa tête et releva la tête, regarda devant elle et commençant à détaillé leur guide. Sa ceinture croulait sous les outils, il était surement Ingeck, mais la jeune fille n'en était pas sûre. Elle se rapprocha de lui, souhaitant en savoir plus à propos de l'homme qui aller leurs fournir leur seul moyen de transport pour plusieurs mois.

"-Excusez moi...mais vous etes bien Ingeck?"

0

RP posté le

Fionn se retrouvait alors à suivre Félis. Il s'était concentrée et avait repris son air si sombre. La fille semblait vouloir causer avec le jeune homme, Fionn lui restait tout de même à l'écart, il n'avais pas envie de parler. Il fallait juste qu'il obtienne ce navire pour qu'il puisse partir sur l'île. Plus vite il trouvais le marchand, plus vite il pourra négocier et plus vite il sera sur les îles.

Fionn n'appréciait pas vraiment les villes. Etant un habitué de la solitude, il trouvait ces lieux trop peuplé et trop bruyant, contrairement aux lieux qu'il avais pour habitude d'explorer qui en plus d'être beau, Fionn s'y sentait bien, comme si la découverte et l'inconnu était son réel foyer.

0

RP posté le

Tient, la petite damoiselle lui avait donc emboité le pas ? Il hacha la tête en souriant.

- Tout à fait, un Ingek tout ce qu'il y a de plus vrai ! Et avec la mécanique dans le sang pour ne rien gâter ! La seule chose qui ne me réussit pas, c'est l'exploration, je laisse ma part aux passionnés ! Mais je fournis les moyens de transport à la plupart d'entre eux !

Il lui adressa un petit clin d'oeil. Il se vantait un peu, mais pas de beaucoup ! Après tout, ils n'étaient pas si nombreux que ça à retaper d'anciens véhicules à Port Sauveur.

- J'ai un associé qui passa son temps à vagabonder, il aurait pu vous parler des coins qui valent le coup d'oeil, mais malheureusement il est partit à la recherche de pièces en ce moment même.

Il tourna la tête, curieux de voir si l'étranger les suivaient , et constata que c'était bien le cas. Drôle d'association.

- Et toi mademoiselle ? Tu es du coin ?

0

RP posté le

"-Oui,je viens de la zone la moins reconstruite....je me demandais, quelle sont les chances pour que quelqu'un rejettent un membre mécanique?"

Demanda Enora,les yeux avides de connaissances.

0

RP posté le

He bien, celle-là ne mâchait pas ses mots ! On considérait Félis comme assez franc et direct, mais elle le battait à plate coutures ! Il réfléchit, essayant de rassembler tout ce qu'il connaissait sur le sujet, c'est à dire peu de choses.

- Je pense que les Teks sont assez doués avec leurs implants. Mon plus vieil ami à une partie d'oreille cybernétique qui a du être greffée, et l'opération c'est bien passée, je ne l'ai jamais entendu se plaindre de quoi que ce soit. Par contre...

Les rumeurs parlant d'opérations désastreuses et de monstres à moitié robots à moitié humains étaient assez courantes.

- Je pense qu'il faut vraiment s'assurer de tomber sur un vrai pro, même si ça coute surement bien plus cher. Mais je n'aimerais pas tomber sur un amateur et finir transformé en chose cybernétique, il y a bien assez d'horreurs comme cela qui rôdent sur les terres.



0

RP posté le

La Jerks tenta de retenir un frisson que courir sur ses épaules et hocha la tête en signe qu'elle avait compris.

"-D'accord...."

Dit elle en ralentissent le pas pour ce retrouver à coté de la montagne humaine qu'était son co-équipier.

0

RP posté le

Alors qu'ils se rapprochaient du port, et qu'ils commençaient à distinguer des embarcations toutes plus étranges les unes que les autres, Félis s'arrêta soudain net.

- J'ai l'impression d'avoir entendu un bruit... un cri peut être ?

Il regarda autour de lui, sans rien pouvoir distinguer. Avait-il rêvé ?

- Enora, tu n'aurais pas entendu un truc bizarre ? J'ai l'impression d'avoir entendu une voix appelant au secours, mais je ne vois rien du tout...

0

RP posté le

"-Je....oui je crois que ça venait...de par-là.'

Dit elle en désignant une bâtisse à moitié recontruite.

0

RP posté le

"Je vais t'en donner moi des couic !!" Hurle tout à coup une jeune femme aux dreadlocks roux flamboyants, pourchassant un rat gros comme une pomme avec un morceau de nourriture dans la gueule. "Rends moi mon casse croûte !"
0

RP posté le

La jeune fille vit le rat se fofiller entre ses pieds et eut juste le temps de l'attraper au passage, lui arrachant ce qu'il avait dans la gueule.

Se retournant, elle tendit son repas à la rousse.

"-Tenez.....désolé, je ne suis pas sûr que ce sois encore comestible...."

0

RP posté le

Fion avais observé la scène sans broncher. Néanmoins lors Enora avais réussi à attraper le rat, Fionn eu un mauvais pré-sentiment. La fille était louche. Malgré son physique atypique, Fionn ne ressentais peu de chose émaner d'elle, à part une grossièreté apparente. Fionn planta alors le rat avec un couteau sortie de sa ceinture avant qu'Enora s'en rende compte. On ne sais jamais, un Tek malveillant aurais pu préparer une bombe au sein de l'organisme du rat.

" Qui est-tu ? " dit-alors Fionn sur un ton sec

Il continue de fixer la femme aux dreadlocks, ayant baissé son couteau mais le laissant apparant à l'inconnue.

0

RP posté le

L'inconnue prends tout de même le quignon de pain en la remerciant, l'époussète et croque dedans avant de répondre à Fion. "Je m'appelle Fanny."
0

RP posté le

Un peu interloqué, Félis avait regardé la scène sans broncher. Voilà une entrée en matière peu commune. La jeune femme qui venait de surgir était pour le moins hors du commun, et quant à sa course après un rat... ou plutôt un défunt rat... Félis détailla l'Ingek rencontré un peu plus tôt, un frisson glissant le long de sa colonne vertébrale. Félis, ce type va t'attirer des ennuis. En fait tout ce groupe va t'attirer des ennuis si tu restes avec eux plus longtemps. Il grimaça pour lui même, essayant de faire taire sa voix intérieure.

- Enchanté... Je me nomme Félis.

Il la salua, un peu perplexe, se demandant s'ils devaient la laisser là maintenant qu'elle avait remis la main sur son... repas...

- Hum, tu pourras te venger en faisant rôtir ce petit voleur ce soir je crois.

0

RP posté le

Suit à cette réponse dénué d’intérêt, Fionn continua le chemin que leur avais indiqué Félis, il devais récupérer un navire, et vite, afin de pouvoir quitter cette ville. Il pris alors les devants ses "coéquipiers" de journées..

0

RP posté le

Enora salua Fanny d'un signe de la mains avant de suivre la montagne humaine.

0

RP posté le

Elle ramasse le corps de la bestiole, le fourre dans son sac et emboite le pas au trio.


"Ça vous embête si je viens avec vous ? J'me fais chier dans cette ville. J'sais réparer les flingues balistiques. La plupart je crois."

0

RP posté le

- He bien quelle équipée !

L'Ingek se gratte la tête, dubitatif. Cette équipée improvisée lui paraissait irréaliste. Cette nouvelle venue avait emboité le pas aux deux premiers sans même savoir qui ils étaient et ce qu'ils comptaient faire. Etait-elle saine d'esprit ? Il secoua la tête et se murmura pour lui même.

- Je leur montre le bateau et je me tient à l'écart. Si je me retrouve encore embarqué dans une situation compliqué, je sens que je ne pourrais plus m'en dépêtrer.

Comme la petite troupe filait, il pressa le pas. Ils n'allaient tout de même pas laisser leur guide derrière si ?

- He ho, attendez-moi !



HRP :

Yopla ! petite interruption pour rappeler deux trois points rp !

N'oubliez pas que vos posts doivent donner quelques éléments de réponse aux joueurs suivants, et surtout des informations sur ce que fait, pense et réagit votre personnage. N'oubliez pas non plus de tenir compte de l'univers dans lequel vous évoluez.

Pensez à :

  • décrire l'environnement, les couleurs, les odeurs, les bruits, les personnages joueurs ou non
  • donner un aperçu des pensées/sentiments de votre personnage en réaction à ce qui se passe autour d'eux
  • décrire la façon qu'à votre personnage de parler : a-t-il un ton surpris, colérique, ses gestes, sa posture sont comment ?

Exemple :

Ne dites pas:
"J'ai soif." Attrape un verre et boit.

Dites plutôt:
"Le soleil est trop fort, j'ai la gorge sèche."

Il sortit une vieille gourde métallique de la poche arrière de son sac à dos. S'assurant en la secouant que celle-ci était pleine, il la porta à ses lèvres et pu enfin se désaltérer.

Ou bien développez encore un coup...

Après une demi-journée de marche dans le désert, les lèvres et la peau gonflées par la soif, étouffant sous le dur rayonnement solaire, il s'arrêta enfin.
" - Nous reste-t-il de l'eau ? Je n'en peux plus !"
Son compagnon le regarda d'un air attristé, et désigna sa propre gourde de la tête.
"- Vide." Alarmé, il déposa son sac à dos et le renversa sur le sable. Par chance, une vieille gourde encore pleine atterrit au sommet du tas.

Merci à vous, et bon jeu !

2
Crocs222
Crocs222 a commenté :
Si c'est pour moi, ne connaissant que très peu l'univers je ne me risquerais pas à décrire ce qui m'entoure.
Publié Thu, 27 Jul 2017 21:13:05 +0200
Uzna
Uzna a commenté :
Coucou

He bien il ne faut pas t'inquiéter, cela fait partie du jeu, si tu veux des précisions tu peux me contacter, et n'oublie pas ce sujet là aussi : https://afterkio.infinite-rpg.fr/lieux/614
ni tout le reste du contexte qui peut t'apporter des éléments.

N'aie pas peur de te lancer ! N'oublie pas que chacun apporte sa propre pierre au jeu en jouant !
Publié Fri, 28 Jul 2017 08:45:05 +0200

RP posté le

Elle bidouille le verrou à l'arrière de son fusil qu'elle tient en bandoulière, (le dit fusil :

42c2ce9c964da6be18e8b144d9a87805.png

désolée si c'est trop grand) en marchant mais se retourne de bonne grâce et attends le petit blond en essayant de ne pas perdre de vue le reste du groupe, ce qui, du haut de ses 2m et des poussières n'est pas trop difficile.


"parait qu'il y a des trésors dans les endroits inexplorés. ça t’intéresse ? Moi j'espère trouver des flingues exotiques."

0

RP posté le

"-Personnellement je suis à la recherche d'objet à revendre....."

Souffla elle en abandonnant le cadavre du rat prés d'un mur craquelé et à moitié effondré. La blonde porta un instant son regard sur le sommet de ses pierres plus ou moins organisées. Et dire qu'à tout moment elles pouvait lui tomber dessus et recommencer le cauchemar.

Enora ce remit à marcher, suivant la petite bande qui c'était créée.

0

RP posté le

Ayant forcé le pas, Félis avait enfin rattrapé le petite troupe, et avait repris sa place à l'avant pour les diriger. Ils se trouvaient désormais sur le port, le vent soufflait des odeurs salines, et ce qui devaient être des mouettes poussaient des cris perçant. De nombreux marins s'affairaient le long des pontons, visiblement occupés à décharger ou entretenir des embarcations parfois un peu étonnantes.

- Vous voyez ce... bateau ?

Il désignait un sorte de grosse barque en bois surmontée d'une voile à l'avant et à l'arrière, et visiblement pourvue d'une petite cale. Un homme d'une cinquantaine d'années était en train de s'affairer sur le pont et de frotter avec vigueur.

- Il est en train de nettoyer les restes de la pêche de ce matin. Dit il pour informer ses compagnons. Puis il s'avança vers le bateau en question.

- He Karnes ! Comment-vas-tu ? La pêche a été bonne ? regarde un peu, je t'amène un peu de travail !

Il désigna d'un geste les trois compagnons derrière lui.

- Je pense que vous pouvez lui confiez vos projets et vous préparer à négocier le prix de transport. IL a l'habitude !






0

RP posté le

Elle vérifie ses affaires, histoire d'être sûre de n'avoir rien oubliée et attends que ses compagnons d'aventure se manifeste, ne connaissant rien de ce bateau.

1
Crocs222
Crocs222 a commenté :
Je relance, le RP me semble arrêté....
Publié Tue, 15 Aug 2017 14:43:41 +0200

RP posté le

"-Je le suis..."

Indiqua la jeune femme, désignant la montagne humaine à coté d'elle. Il fallait quand même qu'elle lui demande son nom.....mais bon, Enora et les relation humaines....c'était un peu comme un char à une roux....ça finissait souvent à l'arrêt. Non pas que les gens ne l'intéressaient pas....mais elle ne savais jamais comment s'y prendre avec eux....

"-Et pour ce qui est du prix....dites moi jusqu'ou vous pouvez descendre, je me débrouillerais."

Dit elle en s'approchant un peu du bords des planches, les bras dans le dos.

0

RP posté le

- Ne vous inquiétez pas, vous êtes entre de bonnes mains avec Karnes !

Il salut la petite troupe et repart en sifflotant. La journée aura débuté de bien étrange manière, et il est curieux de savoir ce que vont faire ces inconnus. Mais pour sa part, il a encore des affaires à régler.

0

RP posté le

Le marin nommé Karnes vous regarde avec suspicion, mais accepte votre vase en paiement. C'est toujours ça de pris pour lui. Il vous fait monter à bord, et sans un mot, fait sortir la barque hors du port, la main sur la barre et les lèvres serrées. Vous ne dites rien, car vous voyez qu'il est visiblement concentré sur sa tâche, et n'avez guère envie de vous retrouver à l'eau.

Lorsqu’enfin la frêle embarcation a pris le large, la tension redescend, et le vieux loup de mer accepte finalement d'ouvrir la bouche.

- Il y a pas mal d'îles au large de la côte. Tout dépend de ce que vous recherchez.

Il vous regarde un à un avec un air interrogateur, attendant vos décisions. Le vent souffle doucement, et pour le moment l'océan à l'air calme. Vous voyez tranquillement les côtes défiler et s'éloigner, pendant que vous prenez tous votre décision.


HRP : par défaut, tous les joueurs hormis Félis sont considérés comme étant dans le bateau, mais leur présence ne sera confirmée que si les joueurs reprennent le rp ;)

0

RP posté le

La Jerks se tourna vers le grand blonde, un air interrogatif sur les lèvres. Elle aurait aimer demander au pêcheur quelles étaient les îles où elle avait le plus de chance de trouver des ruines, des restes de civilisations oublié. Mais elle s'était déjà imposé dans son voyage.....

0

RP posté le

"Y en a des plus dangereuses que d'autres ou c'est kif kif bourrique ?"

Demande, le moins subtilement du monde, l'auto-désignée mercenaire-collectionneuse.

"Parce que je pense pas qu'aucun de nous n'aimerais se coltiner des abominations venues tout droit de l'enfer. C'est-y pas vrai les aut' ?"

Contrairement a Enora, cela ne perturbait pas Fanny d'imposer sa présence flamboyante (selon ses propres termes) à ses compagnons.

0

RP posté le

Le vieil homme jette un oeil à la rousse, et lui réponds d'un air peu concerné.

- L'île de Fatus est assez grande est sauvage, mais nous y avons un camp depuis plus d'un an. Je ne sais pas si vous trouverez ce que vous recherchez.

Il bougonne un peu et reprends.

- Galah au nord est assez éloignée, je ne crois pas que quelqu'un y ait déjà mis les pieds. La Ture est squattée par un groupe de Jeks qui venaient rechercher l'illumination. A priori ils sont toujours envie, j'imagine que le coin n'est pas trop risqué.

Il se tait, et quand il se remet à parler, c'est presque en chuchotant.

- Et il y a l'amas rocheux et le phare maudit. On raconte que des esprits hantent les lieux. Personne n'en est jamais revenu...

0

RP posté le

Voyant que les autres n'osaient répondre, elle lance, plus pour redémarrer la conversation que pour décider vraiment malgré la logique de sa réflexion.

"On va p'têt aller voir la première hein ? On se fera les esprits quand on aura du meilleur matos... Non ?"

0
Créer une scène libre Répondre
*/ ?>