La plateforme infinite RPG fermera à partir de novembre 2019. En savoir +
{{{$data->nom}}}

AfterKio, l'enfer d'un renouveau

Mépyrée

Reconstruction : 59 %

Jalousement gardée par de hauts arbres plus que centenaires, survivants improbables d'un autre temps, Mepyrée est une ville bien étrange. A moitié entremêlées aux arbres, de lourdes constructions bétonneuses jaillissent des bois sur plusieurs mètres et descendent tout aussi profondément dans les noirceurs de la terre.

35e1af16517cbcd7a886b3c4f533590a.png

Les Bioteks ont su façonner grâce à leur technologie une ville digne complètement révolutionnaire. A partir des modifications génétiques appliquées à certains végétaux, et aux matériaux organiques évolutif comme le verre extensif (cf Yrs), ils ont su relever les ruines de béton en entremêlant passé et futur. Le résultat donne un mélange étrange où la vie organique a presque autant de place que les matériaux inertes. C'est également un système qui a permis à la ville de s'étendre aussi bien en hauteur qu'en profondeur, suivant une organisation bien spécifique.

Sous terre, on retrouve la plupart des centres de recherches Bioteks. L'accès y est strictement surveillé et sécurisé, et en cas d'attaque, particulièrement bien protégé des Teks. En hauteur, essayant de profiter au maximum de la lumière du soleil, la plupart des habitations et sociétés. Plus les locaux sont hauts, meilleur est le signe de réussite sociale. Ce qui fait que les rez-de-chaussée, le 1er niveau et le niveau semi-enterré de la ville abritent la plupart des individus peu fortunés, quelques Jeks à la dérive et des individus peu scrupuleux. Il en va de même pour les constructions périphériques, très délabrées et non convoitées par les Bioteks.

Régnant d'une main de fer sur la ville, le mouvement Bioteknos a pris ses quartiers dans un des plus beaux bâtiments, et bénéficie d'un panorama privilégié sur sa concurrente Tek. A sa tête, une dizaine d'individus, présidés par une mystérieuse inconnue, s'occupe de gérer la ville, édifier des lois, et s'en mettre pleins les poches. Bien que tous les Bioteknos soient de la même opinion : mettre à bas les Teks, récupérer leurs archives et refaçonner le monde grâce à leurs avancées biogénétiques, il est fortement probable que ce sentiment de haine et de supériorité soit soigneusement propagé et entretenu par le conseil, dont le but ultime est sans doute d'accroitre encore davantage son propre profit.


Principaux lieux :

  • Sous-sols : centres de recherches Bioteks, laboratoires d'expérimentation...
  • RDC / 1er niveau / entresol / couronne périphérique : bas-quartiers de la ville, pour les moins aisés, trafiquants, et autres personnages peu recommandables en général.
  • Etages supérieurs : lieux de vie de la plupart des Bioteks ayant réussi, ou autres personnes talentueuses. Afin d'éviter de devoir passer par les bas quartier, un système de passerelles permet de relier les étages à différents niveaux.
  • Tour BIONOS : locaux de la société privée et lieu de siège du conseil Bioteknos. On y accède uniquement à partir de la passerelle du 5ème niveau, l'accès y est strictement réservé. Elle plonge d'un côté sous la terre où s'y trouve les laboratoires de points Bioteknos, et émerge à plus de 25 niveaux hors du sol, le dernier étage étant réservé à la présidente du conseil.
  • Ruines inconnues : des ruines assez étranges, rappelant d'anciens lieux de cultes
0